Se connecter
Fiches conseils

Financement d'un fonds de commerce de restaurant

Financement d'un fonds de commerce de restaurant

Créer ou reprendre un restaurant est le rêve de nombreux français. Obtenir un financement bancaire pour un tel projet nécessite néanmoins de réunir plusieurs critères.

 

 

 

 

 

 

 

La restauration en quelques chiffres :

 

La restauration représente un chiffres d'affaires global de 79 Milliards d'euros en France en 2009 (dont 30 Milliards d'euros pour la restauration rapide). La fréquentation a néanmoins accusé une baisse de 4,2% en 2009 par rapport à l'année précédente. 7 repas pris hors domicile sur 10 le sont sous forme de restauration rapide. Enfin, le sandwich, dont le prix unitaire moyen est de 3,23 euros, représente 62% des repas prix hors du domicile. 

 

 

- La nécessité d'être un professionnel de la restauration :

 

Les banques sont unanimes : les risques sont nettement plus importants lorsque la création ou la reprise d'un fonds de commerce de restaurant est réalisée par des personnes qui ne sont pas des professionnels de ce secteur d'activité. Avoir une formation et une expérience professionnelle dans le milieu de la restauration semble donc incontournable pour envisager un tel projet.

 

 

- Un emplacement de qualité pour un commerce de proximité :

 

S'agissant d'un commerce de proximité, le restaurant à créer ou à reprendre aura davantage de faciliter à obtenir son financement si son emplacement est de qualité. Le restaurant est-il implanté dans un centre-ville ? Une galerie marchande ? Une zone d'activité ? L'emplacement donne de nombreux indicateurs à la banque qui devra se positionner pour financer le projet. Il lui indiquera en outre l'achalandage naturel, l'environnement concurrentiel, le potentiel d'activité, etc.

 

 

- Un apport personnel est nécessaire pour financer l'acquisition d'un restaurant :

 

Le financement bancaire ne dépasse généralement pas 70% à 75% du plan de financement global. L'apport personnel à réunir est donc généralement de 25% à 30% minimum. Cette proportion variera selon la typologie du projet, le montant global du plan de financement, la rentabilité avérée et/ou prévisionnelle du restaurant, le profil du candidat, etc.

 

 

- La reprise d'un fonds de commerce de restaurant ? Attention aux bilans du cédant :

 

Dans le cas de la reprise d'un fonds de commerce qui affiche des pertes, la banque exigera davantage de garanties et/ou d'apport personnel pour compenser le risque. L'établissement analysera avec attention les bilans du cédant. Le repreneur devra également faire état de sa stratégie pour convaincre la banque de sa capacité à faire renouer l'entreprise avec les bénéfices pour espérer obtenir un financement pour la reprise du restaurant.

 

- Les durées de financement pour un restaurant :


- Le financement de la reprise d'un fonds de commerce de restaurant s'effectue généralement sur une durée de 7 ans.

 

- Le matériel neuf à acquérir en complément peut être financé en crédit-bail ou en crédit amortissable sur une durée dépassant rarement 5 ans (souvent calée sur la durée d'amortissement comptable).

 

- Votre demande de financement en ligne, gratuitement :

 

icicredit.com vous permet de réaliser un e-dossier de demande de prêt professionnel en ligne, conforme aux attentes des banques, et d'inviter les établissements de votre choix à venir le consulter sur la plate-forme. Tout cela sans vous déplacer et gratuitement. icicredit.com n'intervient ni dans le choix des banques, ni dans la négociation avec les établissements sélectionnés. Pour déposer un e-dossier de demande de financement, veuillez cliquer ici.

 

Bonus : Téléchargez gratuitement le guide de l'entrepreneur en cliquant ici.




Retour
+ de conseils Professionnels
+ de conseils Particuliers